Top

C’est quoi

LA PÂTE POLYMERE?

Ah cette pâte polymère!
Difficile d’être crédible quand on veut monter sa gamme de bijoux en pâte polymère!
Beaucoup la connaissent par les activités créatrices de leurs enfants.
C’est pour eux une pâte à modeler pigmentée qui durcit après passage au four.
On parle d’ailleurs de pâte Fimo alors qu’il existe de nombreuses marques (Fimo, Sculpey, Cernit, Wepam, Kato Polyclay…).
Bien sûr la pâte Fimo est la plus utilisée et la plus connue en France. Son nom est donc souvent utilisé comme
terme générique pour désigner la pâte polymère.

On ne soupçonne pas les techniques qui peuvent être utilisées pour créer
des motifs aussi complexes que variés, avec un rendu surprenant et magnifique.

 

Elle est utilisée par les enfants (elle convient normalement à partir de 8 ans), mais aussi les adultes, dont de nombreux professionnels.

Elle se modèle à la main ou grâce à des appareils spécifiques (machine à pâte, extruder…). Elle existe en différentes textures (liquide ou pains solides) et couleurs. Ces dernières sont de plus en plus variées et offrent un réel potentiel de création sans avoir à faire de mélanges à tout bout de champ.
On a même des pâtes polymères à effets (paillettes, effet granit, effet marbre, pain phosphorescent ou translucide…).

Une fois ouverte, la pâte polymère a une durée de conservation de 2 mois à l’air libre sans sécher. Il est recommandé de la stocker dans une boîte en fer.

 

Style girly, créatrice à l’écoute de sa clientèle féminine comme masculine.
Créatrice pétillante et colorée que je me fais toujours un plaisir de recommander.

Noémie P.

 

Elle se cuit le plus souvent à 110°C pendant 30 minutes (bien vérifier les précautions d’emploi et de cuisson sur chaque produit suivant la marque). Il se passe alors un processus de polymérisation qui durcit l’objet sans le déformer ni ternir les couleurs.Si la température est trop élevée ou le temps trop important des vapeurs toxiques peuvent apparaître. Il faut donc aérer le four et la pièce après chaque cuisson, et il est préférable d’avoir un four dédié à cette activité si celle-ci devient, comme pour moi, une vraie passion.
Il est préférable aussi de diminuer le temps de cuisson pour ne pas abîmer l’objet.

pâte polymère création bijou

Après cuisson, bien attendre le refroidissement à l’air libre (30 minutes) de l’objet créé. Pour les plus impatients on peut aussi le tremper immédiatement à la sortie du four dans un bol d’eau glacée.

Elle ne convient pas pour contenir des aliments.

La pâte polymère résistera ensuite à l’eau et à la plupart des coups.
ATTENTION : elle reste cependant cassable si elle doit supporter un poids ou un mécanisme de torsion.
Les techniques que j’ai apprises au cours des dernières années, je vous les apprendrai au gré de mes envies créatrices via mon blog : le caning (créer des canes aux motifs divers, que l’on coupe pour obtenir notre « tissu de pâte »), le millefiori (faire des colombins -ou boudins- de pâte polymère afin de créer un motif complexe), le skinner blend (obtenir une bande dégradée), les marbrures, les spirales, la manipulation de l’extruder…

J’espère que vous aimerez partager mon savoir-faire et mes expériences. N’hésitez pas à me demander plus de conseils ou à me proposer quelques défis… On est là pour s’amuser, non?! 🙂

 

Découvrir la boutique!